Traducción y corrección 

Home FAQ

FAQ

Quelle est la différence entre traduction et interprétariat?

La traduction est écrite et l’interprétariat est oral.

Pourquoi je dois faire traduire un texte par un traducteur même si je maîtrise l’anglais?

Parce que chaque domaine a son spécialiste. Les traducteurs ont étudié au moins quatre ans à l’université se préparant pour ce qu’ils font, puis, ils se recyclent, car la langue évolue.

Pour être traducteur, il ne suffit pas de contrôler les langues étrangères, il faut surtout maîtriser la langue maternelle et être à jour dans les domaines qui nous concernent. Les fautes d’orthographe, les problèmes de syntaxe et les erreurs de compréhension ne passent pas!

Pourquoi je dois faire corriger les textes que je rédige?

Afin de garantir la qualité que mérite votre société. Souvent, nous dépensons des fortunes en design et publicité et personne ne pense à la qualité linguistique. Pourtant, un texte avec des fautes d’orthographe ou qui ne transmet pas ce qu’il doit transmettre peut affecter très négativement l’image d’une société. Le risque n’en vaut pas la peine, surtout après avoir investi autant dans d’autres domaines. Assurez-vous que vos textes soient impeccables, car ils sont aussi votre image.

Un traducteur peut traduire vers toutes les langues qu’il connaît ?

Non. L’idéal est que les traducteurs traduisent seulement vers leurs langues maternelles. Les miennes sont le catalan et l’espagnol, et c’est pourquoi je fais personnellement les traductions de l’anglais, du français et du portugais vers le catalan et l’espagnol. Pour les traductions vers le français, l’anglais et le portugais, je travaille avec des collaborateurs français, anglais et portugais. La meilleure qualité est garantie.

Et qu’en est-il de la traduction automatique?

La traduction automatique (TA) se trouve encore dans un stade basique. Elle ne nous offre pas assez de qualité pour qu’elle soit considérée au même niveau que la traduction humaine. Avec la TA il y a des erreurs créant des situations comiques et qui peuvent compromettre les clients. Elle n’est conseillée que pour des cas concrets et il faut toujours une bonne correction humaine.

Et la traduction assistée?

Pour la traduction assistée, contrairement à la traduction automatique, c’est la personne qui traduit, pas la machine. Cela fait que ce type de traduction soit complètement fiable. La traduction assistée est une aide pour le traducteur et permet de traduire avec beaucoup d’agilité des formats comme par exemple des sites webs, et c’est une aide aussi pour maintenir la cohérence des textes.

Un traducteur peut traduire n’importe quel genre de texte?

En principe, les traducteurs sont spécialisés par domaines. Par exemple, je ne traduirai jamais un texte d’aéronautique. Cependant, nous avons d’autres recours: si nous ne pouvons pas le faire, nous cherchons quelqu’un qui puisse le faire.

Combien ça coûte, une traduction ?

Ça dépend de la combinaison linguistique, du nombre de mots, du tarif par mot et du format du texte. Par exemple, s’il s’agît d’un texte en Word qui a 2.000 mots, il ne faut que multiplier le tarif par mot par 2.000. Les formats qui demandent plus de travail, comme par exemple les sites web ou PowerPoint, coûtent 20% de plus.

Pourquoi j’applique ces tarifs?

J’applique les tarifs en me basant sur les prix du marché et des études faits par des associations de traducteurs.

Quand est-ce que ma traduction sera prête?

Ça dépend. Normalement, on compte 2.500 mots par personne et jour mais ça dépend toujours de la disponibilité du traducteur. Mais si vous êtes pressés, nous trouverons la meilleure solution. Il faut toujours tenir compte qu’un travail bien fait requiert du temps.

Quelle différence y a-t-il entre un traducteur freelance et une agence?

L’agence est un intermédiaire entre le client et le traducteur. Par contre, le traducteur freelance est en contact avec le client et lui fait le travail directement. Voilà! Le processus est plus agile, il n’y a pas de malentendus ni de commissions.

Ça veut dire quoi, miteny ?

Miteny [mi'teni] est un mot malgache et veut dire «parler».

Sara Sicart • Miteny

Twitter / Linkedin / Visualize / e-mail

-->